http://cdp-fspd.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté de science politique et de droit|faculte-science-politique-droit|http://www.fspd.uqam.ca/

Centre de développement professionnel


Recherche




ZONE ENTÊTE - Pour avis

 

Cinq astuces pour t’aider à préparer ta future carrière professionnelle pendant tes études

23 janvier 2020

Canva Woman Sitting in Chair Near Board

 
 
Quelques chiffres intéressants pour te mettre dans le contexte.

Selon Statistique Canada, le nombre d’inscription à l’université, dans tout le pays et toutes disciplines confondues, a connu une augmentation de 3,02% entre 2012 et 2016. Cela représente une bonne poignée de  38 829 personnes de plus qui s’ajoutent aux 1 281 906 autres, dont l’objectif sera de trouver un travail à la fin de leur cursus universitaire, si elles ne se dirigent pas vers une voie alternative. 

 

Pourquoi préparer ta future vie professionnelle pendant tes études?

Autant dire que, même si les disciplines divergent et que tous les secteurs n’embauchent pas avec la même vitalité, tu ne seras pas tout à fait la seule personne à vouloir décrocher le poste de tes rêves une fois tes études terminées. D’où l’idée de te démarquer de façon ingénieuse dès maintenant pour pouvoir multiplier tes chances!

En effet, en quittant ton Alma mater, tes connaissances académiques seront certes importantes, mais ce sont les diverses aptitudes professionnelles et personnelles que tu auras développées tout au long de ton cursus universitaire _ hors université et dans le cadre d’activités académiques moins formelles_ qui te feront certainement sortir du lot le moment venu.

Ainsi, pour t’aider à enrichir ton profil professionnel avant que tu n’atterrisses dans le monde du travail, tu trouveras ici quelques astuces aisément applicables dès aujourd’hui même, si tu le désires!

 

1. Le bénévolat

volunteer 2055010 640

 

Le bénévolat est un moyen extraordinaire d’élargir tes horizons en offrant un bout de ton temps pour une cause qui te tient à cœur. C’est une façon intelligente de contribuer au bien-être de la société. Tu y apprendras à développer de nouvelles compétences, te surpasser et découvrir des réalités que tu n’aurais pas forcément rencontrées autrement. En faisant du bénévolat, tu deviens plus sensible à ton environnement et tu apprends à travailler en équipe, sous la supervision d’une personne responsable. Cela te permet également d’observer le fonctionnement d’un organisme de l’intérieur.

 

Beaucoup de personnes disent qu’elles n’ont pas le temps de faire du bénévolat pendant leurs études. C’est exactement pour cette raison que la mention du bénévolat dans ton curriculum vitae te démarquera des autres! Réussir ses études tout en menant des activités en parallèle traduit une capacité organisationnelle ainsi qu’une maturité qui te donneront une longueur d’avance sur celles et ceux qui ont tout misé sur la performance académique. En effet, effectuer deux heures de travail non rémunéré par semaine pendant une année traduit une capacité d’abnégation ainsi qu’une persévérance intentionnelle qui sont des atouts certains dans le monde professionnel. Le bénévolat peut également être une expérience de courte durée _ une semaine ou deux par exemple _ pendant laquelle tu t’investis à temps plein dans un projet à but non lucratif, dans ton pays ou même à l’étranger. Cela traduit ton intérêt et ta curiosité pour le monde qui t’entoure ou encore une conscience globale développée si tu décides de partir dans des contrées lointaines. Pour avoir plus d’informations sur les possibilités de bénévolat, tu peux contacter directement l’organisme de ton choix ou t’informer sur le site de l'Action bénévole du Québec.

 

2. Le stage

 

STAGE

 

Le stage, c’est la porte d’entrée par excellence dans le monde professionnel. Effectuer un stage dans ton domaine te permet d’appliquer une partie des connaissances acquises à l’université dans un contexte professionnel réel. C’est aussi un moyen efficace de faire le tri dans ton choix de carrière. Une expérience de stage dans un organisme te permet de confirmer ou d’infirmer les intérêts que tu portes à cet organisme ou même à un aspect de ton domaine d’études. Par-dessus tout, le stage t’aide à acquérir une première expérience professionnelle qui te distinguera de toute autre personne qui sort fraîchement de l’université sans avoir une idée de ce que peut représenter un environnement professionnel et de comment s’y comporter. Sans oublier qu’un stage concluant pourrait être une étape préalable à une éventuelle embauche dans un futur proche ou un peu plus éloigné. C’est par ailleurs un excellent moyen de développer ton réseau et te constituer une petite base de personnes avec qui tu peux partager tes centres d’intérêts professionnels.

L’obtention d’un stage relève souvent d’un processus ardu, mais largement surmontable qui te donnera d’ailleurs par la suite un beau sentiment de satisfaction personnelle. Pour pouvoir sécuriser un stage dans ton domaine, tu devras d’abord passer par l’étape de recherche de stage proprement dite; ensuite, l’envoi de candidatures et enfin les formalités administratives une fois le stage obtenu. Naviguer entre ces étapes renforcera ton aptitude à mener un projet à terme en dépit des difficultés. À cet effet, le Centre de développement professionnel de la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM offre une assistance personnalisée pour t’accompagner durant le processus de recherche de stage, en répondant à toutes tes questions. 

 

3.  Les simulations et concours

 

UN

 

La faculté de science politique et de droit de l’UQAM offre la possibilité de participer à des simulations et concours de renom. Ce sont des opportunités en or pour approfondir tes connaissances académiques et aiguiser tes aptitudes communicationnelles. La plupart du temps, les simulations et concours se passent à l’étranger. Tu contribues ainsi au rayonnement de ton université lorsque tu y participes.

 Ce type d’activité met clairement en valeur ton profil professionnel et t’accorde une crédibilité académique particulière. Une participation à un concours ou une simulation démontre que tu as choisi de surpasser tes limites en acceptant de travailler en équipe avec des personnes que tu ne connais pas forcément et en allant dans un pays étranger pour présenter oralement le fruit de votre travail, et ce, devant une communauté issue d’autres universités du monde entier. C’est une expérience formidablement riche tant sur le plan humain qu’académique.  

 

4. Le réseautage

connect

Tu entends certainement beaucoup parler de réseautage depuis que tu es à l’université. Qu’est-ce que le réseautage? C’est tout simplement l’action d’interagir avec les autres pour échanger des informations et développer des contacts, professionnels ou personnels. La réussite dans la vie professionnelle, c’est comme dans tous les autres domaines. Un adage dit que seul on va vite mais ensemble, on va loin. Plus tu multiplies tes contacts, plus nombreuses sont les possibilités de voir passer sous tes yeux des offres d’emploi dont tu n’aurais pas eu vent autrement.

Si tu es de nature timide ou plutôt anxieuse, voici des astuces simples pour débuter dans le réseautage :

  • Premièrement, assiste à des colloques. Les colloques se déroulent généralement pendant toute une journée, et non seulement tu y acquiers de nouvelles connaissances, mais si tu restes sur les lieux pendant les pauses, tu auras l’opportunité d’échanger avec des spécialistes de ton domaine ou des étudiantes et étudiants qui ont les mêmes centres d’intérêt que toi, mais que tu n’aborderais pas forcément avec la même aisance dans d’autres cadres. N’oublie pas de prendre les coordonnées des personnes avec qui tu discutes et de les ajouter sur ton profil Linkedin avec un petit mot de rappel du contexte de votre rencontre.
  • Deuxièmement, prends des rendez-vous avec des personnes du milieu académique ou professionnel et demande-leur des conseils sur ton cursus ou des avis sur des sujets précis qui relèvent de leur spécialité. Ce sont des personnes qui pourraient penser à toi lorsque des opportunités de stage ou d’emploi dans leur entourage se présenteront.
  • Enfin, visite les associations étudiantes de ta faculté et implique-toi d’une façon ou d’une autre. Les associations étudiantes regorgent de ressources et d’informations qui te seront d’une utilité certaine dans ton parcours universitaire. Tu y noueras des liens qui te seront bénéfiques tant sur le plan personnel que du point de vue professionnel.

 

5. Le travail à temps partiel

travail temps partiel

 

 

 

 

 

 

Je suis personnellement contre le mythe du travail à temps partiel qui empêche de réussir les études universitaires. Je continue de croire que travailler  pendant les études fait développer bon nombre d’aptitudes, dont notamment celles organisationnelles, communicationnelles, relationnelles et émotionnelles. C’est un moyen de t’exercer à prendre des responsabilités et à réagir avec souplesse et diplomatie face aux contraintes diverses et variées imposées par ton entourage en général. Que tu t'occupes du service dans un restaurant, que tu assistes une équipe dans un cabinet juridique, ou que tu travailles dans une ONG internationale; un travail à temps partiel t’initiera aux codes de la vie professionnelle et te permettra ainsi de te comporter avec plus d’aisance et de maturité lorsque tu intègreras de nouveaux milieux professionnels dans le futur. 

Si tu penses qu’il est difficile de trouver du travail à temps partiel, dis-toi que c’est le meilleur moyen de te familiariser avec la rédaction d’un curriculum vitae et d’une lettre de motivation. Sans mentionner le fait que plus tu en envoies, plus grandes sont tes chances d’être embauché.e! Par ailleurs, n’hésite pas à diversifier tes techniques d’approche. Tu peux par exemple visiter directement l’organisme de ton choix et parler à la personne responsable du poste que tu convoites ou tout simplement demander un rendez-vous, à la place du classique envoi de CV par courriel. Dans tous les cas, tu ne perds absolument rien en essayant. 

 

Prendre le taureau par les cornes?

Pour conclure, il n’existe pas de cheminement type qui dirige irrémédiablement vers la réussite professionnelle après la graduation. D’ailleurs, ta carrière ne fera que commencer à ce moment précis. Cependant, briser l’isolement et la peur en entreprenant des activités extra-universitaires durant tes études peut définitivement t’aider à ajouter de la valeur à ton profil et t’enrichira personnellement. Tu pourras ainsi mieux appréhender la transition vers la vie professionnelle et in fine, te démarquer dans le futur, lorsque viendra le temps de te trouver un emploi.

Et toi, comment procèdes-tu ou as-tu procédé pour enrichir ton profil professionnel pendant tes études? N’hésite pas à nous faire part de tes techniques et petites anecdotes croustillantes en commentaires sur notre page Facebook.

 

 

luca onniboni 4v9Kk01mEbY unsplashpar Rindra Idialisoa

Rindra est étudiante au Baccalauréat en relations internationales et droit internationnal de l'UQAM. Parallèlement à ses études, elle travaille au Centre de développement professionnel de la Faculté de science politique et de droit pour la production de matériel didactique. Elle complète également un stage à la Revue québécoise de droit international et s'implique auprès d'Action Réfugiés Montréal en tant qu'accompagnatrice aux audiences de révision de détention.

 

 

Retour en haut de page